By Michel Onfray

Le seul fil conducteur de ce quatrième quantity du magazine hédoniste est : remark être heureux, et jouir, et résister aux puissances mortifères, en notre monde trop chrétien ? Avec ce programme désormais classique, Michel Onfray butine ici et là : d’une lecture de Don Quichotte au mythe de Don Juan, d’une tirade anti-libérale à « l’érotique solaire », de los angeles tétralogie wagnérienne à Diogène Laërce, de los angeles « Grande Santé » nietzschéenne à los angeles définition du « glamour » (qui, dans le Larousse, se trouve entre « gland » et « glaire »), des stoïciens aux vitalistes, de Balthus à Augiéras, etc… C’est dire l’éclectisme de l’ouvrage – et, paradoxalement, son unité profonde. Ces « orages désirés » sont le carnet de bord d’un écrivain obstiné sur son chantier. Ajoutons-y, comme toujours, le type de Michel Onfray. Ce mélange d’érudition et de légèreté, ce dosage très particulier de métaphysique et de vie quotidienne. Un réel bonheur de lecture…

Show description

Read Online or Download La lueur des orages désirés (Journal hédoniste, tome 4) PDF

Similar Christianity books

Sin No More (The Reverend Curtis Black Series)

A guy who as soon as thrived on wickedness and counted on forgiveness, Curtis Black has replaced his methods. again within the middle of his congregation and his relatives, he'll now not stray from the crushed direction. Or so he is promised his long-suffering spouse, Charlotte. however the sins of the prior have unusual methods of coming to gentle.

The Last Crusade: The Epic Voyages of Vasco da Gama

HistorianNigel Cliff supplies a sweeping, radical reinterpretation of Vasco da Gama’spioneering voyages, revealing their importance as a decisive turning element inthe fight among Christianity and Islam—a sequence of occasions which foreveraltered the connection among East and West. ideal for readers of Endurance:Shackleton’s brilliant Voyage, Galileo’sDaughter, and Atlantic, this first-ever completeaccount of da Gama’s voyages contains new details from the recentlydiscovered diaries of his sailors and a unprecedented sequence of lettersbetween da Gama and the Zamorin, a king of modern-dayKerala, India.

The Story of the Scrolls

From the world's top useless Sea Scrolls pupil, Geza Vermes' the tale of the Scrolls: The spectacular Discovery and real importance of the lifeless Sea Scrolls is a perfect creation to figuring out those old records. the invention of the lifeless Sea Scrolls in Qumran, among 1947 and 1956, was once one of many maximum archeological unearths of all time.

Martin Luther: A Life (Penguin Lives)

Referred to as ? the main influential interpreter of yankee faith? through invoice Moyers, popular historian and Lutheran pastor Martin Marty portrays the non secular reformer Martin Luther as a guy of sense of right and wrong and braveness who risked loss of life to ignite the ancient reformation of the Church. Luther? s arguments, together with his ?

Extra resources for La lueur des orages désirés (Journal hédoniste, tome 4)

Show sample text content

Deux autres photographs de cette époque sont entrées dans l'iconographie planétaire au même titre qu'une vingtaine de clichés connus de tous et qui ramassent plus et au-delà d'eux : des icônes, des figures, des strains installées aux côtés des chefs-d'œuvre de los angeles peinture - graphics maniéristes de Titien, Bordone ou Lorenzo Lotto. Il s'agit de Carjat, Etienne Carjat, et de ces photographs devenues mythiques à strength de réduire et quintessencier Rimbaud partout : manuels scolaires, histoires de l. a. littérature, dictionnaires, encyclopédies, anthologies de poètes, mais aussi cartes postales, affiches, couvertures de livres, fétiches et autres marchandises modernes qui vendent le portrait du poète comme analogon et substitut imagé de los angeles poésie. Première photograph, Rimbaud a l'air buté, têtu, maussade. Cheveux ébouriffés, œil clair, extraordinairement clair, regard de voyant - bien sûr on y songe, motor vehicle l. a. lettre à Izambard, qui en appelle au dérèglement de tous les sens, n'est pas très loin... Bouche bien dessinée, lèvre supérieure nette, lèvre inférieure un peu renflée, pas boudeuse, mais presque. los angeles signature del'atelier de Carjat oblige à des enquêtes presque policières : soit los angeles photographie date du passage de Rimbaud à Paris, elle a été faite par Carjat dans son atelier, en compagnie de Verlaine, alors il est un enfant, il habite encore le corps d'un enfant. Onze ou douze ans, pas plus : on lui donne l'âge d'un jeune collégien, il a pourtant déjà écrit des vers sublimes - et il a dix-sept ans. Soit c'est un cliché plus ancien pris à Charleville, et Rimbaud a bien cet âge qu'on lui prête, onze ou douze ans. L'image aurait pu, alors, être envoyée par le jeune poète à Verlaine comme un moyen de se reconnaître à l'arrivée du educate, au rendez-vous de l. a. gare qui mit les deux hommes en présence los angeles première fois en septembre 1871. Verlaine l'aurait ensuite donnée à Carjat pour qu'il en fasse une copy vulnerable de constituer un souvenir... Pourtant, les vêtements de Rimbaud sont les mêmes sur los angeles première et l. a. seconde photograph de Carjat. Ce qui tendrait à prouver que les prises de vue sont rapprochées, donc presque contemporaines, séparées seulement par quelques mois dans cette même année 1871. Dans ce cas, l'enfant s'est extraordinairement métamorphosé en adolescent. Ce que confirment quelques témoignages de l'époque. Rimbaud pressé, pressé là aussi de grandir, de vieillir, de vivre et de patron sa vie. Le visage baigne dans un halo, los angeles cravate de travers, los angeles lèvre inférieure est contenue par une morsure intérieure, pour éviter los angeles lippe enfantine, l'œil fixe l'éternité qu'il regarde en face, déjà. Dans ce cliché, Rimbaud vise un aspect qui semble situé hors du monde, là où lui seul paraît disposer des formules. Le poète, ce poète incarne l. a. poésie à lui seul. l. a. seconde photograph de Carjat quintessencie cet univers, elle le ramasse, le raccourcit, le synthétise et le montre : los angeles jeunesse insolente, le génie désinvolte, l. a. beauté radieuse, l. a. chair du hapax, l. a. vue du visionnaire, los angeles présence magnifique, le fauve arrêté, l'immobilité de l'errant, le suaire païen - naissance de l'image pieuse à l'usage des modernes : une photographie comme un fragment de strength, un morceau d'être, un témoignage de l'éternité saisie en plein vol, avant los angeles suite d'une direction au-delà du obvious.

Rated 4.65 of 5 – based on 13 votes