By Dan Simmons

Le 19 mai 1845, le HMS Erebus et le HMS Terror quittent l'Angleterre sous les vivats de l. a. foule. Avec ces navires, le vénérable sir John Franklin entend enfin percer le mythique passage du Nord-Ouest. Mais à l'enthousiasme succèdent bientôt l. a. désillusion, puis le drame. Mal préparée, équipée et dirigée, l'expédition se retrouve prisonnière des glaces et de l. a. nuit polaire. los angeles mort frappe. los angeles maladie se répand. l. a. faim, los angeles mutinerie et l. a. folie couvent. Et rôde une mystérieuse et terrifiante créature, incarnation des peurs ancestrales de l'homme face aux éléments. Le 19 mai 1845, cent vingt-neuf hommes partaient pour un voyage au bout de l'enfer blanc. Combien en reviendront vivants?

Show description

Read Online or Download Terreur PDF

Best Adventure books

A Survival Guide for Life: How to Achieve Your Goals, Thrive in Adversity, and Grow in Character

The world-famous adventurer unearths a life of knowledge and classes discovered from the planet's wildest placesLife within the outside teaches us useful classes. Encountering the wild forces us to devise and execute targets, face hazard, push our "limits," and sharpen our instincts. yet our most vital adventures do not continually take place in nature's extremes.

The Emperor of Nihon-Ja: Book Ten (Ranger's Apprentice)

The overseas bestselling sequence with over five million copies offered within the U. S. by myself! whilst Horace travels to the unique land of Nihon- Ja, it's not lengthy earlier than he unearths himself pulled right into a conflict that's not his - yet one he is familiar with in his center he needs to salary. A state teeters at the fringe of chaos whilst the Nihon-Ja emperor, a defender of the typical guy, is forcibly overthrown, and merely Horace, Will, and his Araluen partners can restoration the emperor to the throne.

With the Lapps in the High Mountains: A Woman among the Sami, 1907–1908

With the Lapps within the excessive Mountains is an entrancing precise account, a vintage of commute literature, and a piece that merits wider attractiveness as an early contribution to ethnographic writing. released in 1913 and to be had the following in its first English translation, it's the narrative of Emilie Demant Hatt's nine-month remain within the tent of a Sami kinfolk in northern Sweden in 1907–8 and her participation in a dramatic reindeer migration over snow-packed mountains to Norway with one other Sami neighborhood in 1908.

One Thousand White Women: The Journals of May Dodd

1000 White girls is the tale of may well Dodd and a colourful meeting of pioneer ladies who, lower than the auspices of the U. S. govt, commute to the western prairies in 1875 to intermarry one of the Cheyenne Indians. The covert and arguable "Brides for Indians" software, introduced through the management of Ulysses S.

Additional info for Terreur

Show sample text content

S’enquit sir John. — Six, commandant, acquiesça le sergent Bryant. Il faudra des salves nourries pour abattre cette bête, monsieur. Tout comme il en a fallu pour abattre par milliers les soldats de Napoléon à Waterloo. — Et si l’ours est doté d’un odorat plus fin que celui de Napoléon à Waterloo ? demanda sir John. Les hommes gloussèrent, mais le sergent Tozer rétorqua : — Nous y avons pensé, sir John. Ces jours-ci, le vent souffle le plus souvent du nord-nord-ouest. Si nous installons notre affût contre los angeles crête située près de l’endroit où nous avons inhumé le pauvre lieutenant Gore, eh bien, nous disposerons d’un vaste champ de tir au nord-ouest. Près de cent yards de profondeur. Il y a de grandes possibilities pour que l’ours se position contre le vent et déboule des crêtes les plus élevées. Une fois que nous l’aurons en ligne de mire, il air of mystery le cœur criblé de balles Minié. Sir John réfléchit un second. — Tous les hommes devront remonter à bord, commandant, dit le superior maître Edward sofa. Tant qu’ils continueront de courir partout sur l. a. banquise et de canarder les séracs à l. a. moindre bourrasque de vent, pas un ours n’osera s’approcher à cinq miles du navire. Sir John opina. — Et qu’est-ce qui va attirer notre ours dans ce champ de tir, messieurs ? Avez-vous pensé à cela ? — Oui, monsieur, dit le sergent Bryant avec un sourire. Pour attirer ces tueurs, rien ne vaut l. a. viande fraîche. — Nous n’avons pas de viande fraîche, répliqua sir John. Même pas un quartier de phoque annelé. — Non, monsieur, répliqua le sergent au visage buriné. Mais nous avons un ourson. Une fois que l’affût sera en position, nous allons tuer cette bête en prenant soin de répandre son sang, et nous laisserons sa carcasse sur los angeles banquise, à vingt-cinq yards de notre place. — Vous pensez que notre ours est cannibale ? — Oh ! oui, commandant, healthy le sergent Tozer, dont le visage virait au cramoisi sous sa tache de vin. Cette créature est able de dévorer tout ce qui saigne et despatched los angeles viande, nous en sommes sûrs. Et quand elle se mettra à desk, on los angeles fusillera jusqu’à ce qu’elle en crève, et ensuite il y charisma dix souverains par tête de pipe, et puis l’hiver, et puis le triomphe, et puis retour au bercail. Sir John hocha los angeles tête avec sagesse. — Exécutez votre plan, ordonna-t-il. Le vendredi eleven juin dans l’après-midi, sir John alla inspecter l’affût à ours en compagnie du lieutenant Le Vesconte. Comme les deux officiers durent le reconnaître, l’édicule était quasiment invisible même à dix mètres de distance, adossé comme il l’était à los angeles crête près de laquelle sir John avait prononcé son éloge funèbre. l. a. toile blanche se fondait parfaitement dans l. a. neige et l. a. glace, et des bandes découpées pendaient à intervalles irréguliers devant l. a. meurtrière afin d’en briser l. a. ligne horizontale. Le voilier et l’armurier avaient repairé los angeles toile à l’armature de fer de si astucieuse façon qu’aucun frémissement n’agitait sa floor, alors que soufflait un vent qui chassait los angeles neige sur los angeles banquise. Le Vesconte précéda sir John sur l. a. piste glacée tracée derrière l. a. crête – en dehors du champ de tir – puis, franchissant une brèche, les deux hommes se glissèrent à l’intérieur de l’affût en soulevant un pan de toile.

Rated 4.92 of 5 – based on 32 votes